mar. Nov 30th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Ambitionnant de conquérir le pouvoir lors des élections 2022 : Le parti IRMA tisse sa toile à Paris

Après avoir acquis des milliers de militants au Mali, à travers la réalisation de plusieurs actions de développement socio-économique, le parti Initiative pour la Refondation du Mali (IRMA) est en train de mobiliser les Maliens résidant en France, en vue des élections générales de 2022, pour lesquelles il a annoncé sa participation. 

Une délégation du parti Initiative pour la Refondation du Mali (IRMA) séjourne à Paris (France), depuis début août. L’objectif  de cette visite est de promouvoir la jeune formation politique en France dans l’optique de conquérir plus de militants et de sympathisants au sein des Maliens établis dans l’hexagone. Cela, en vue de conquérir et d’exercer le pouvoir. Rappelons que IRMA, qui a soufflé la première bougie de son existence en fin juillet, a annoncé prendre part à toutes les consultations électorales de 2022 : la présidentielle, les communales et les législatives.

Pour ce faire, le bureau central de l’IRMA a organisé un meeting à Montreuil, le 14 août dernier. A cette occasion, son président, Cheick Sidy Mohamed Touré a exposé la vision de son parti, qui propose un nouveau style dans la conduite du jeu démocratique. Il s’agit notamment de sortir des sentiers battus pour tenir aux Maliens le langage de la vérité et de la responsabilité. Le président Touré a donc invité les Maliens résidant en France à soutenir l’IRMA dans la  » nécessaire recomposition  » de l’Etat malien  et de ses institutions.  » Chers compatriotes de France et d’Europe, nous sommes sensibles à votre enthousiasme pour la cause du Mali et de l’Afrique, à travers vos actions d’information et de sensibilisation devant le Parlement européen, le métro parisien et autres places publiques de France et d’ailleurs. Je vous exhorte à la cohésion et à l’engagement patriotique, car le Mali a besoin de l’implication responsable et indispensable de tous ses fils. A l’IRMA, le mot d’ordre est  » chacun compte, chacune compte. Debout sur les remparts, pour le Mali et pour l’Afrique « . Prenons notre rigoureux envol au sein d’un parti fort et respecté, le parti IRMA « , a-t-il déclaré.

A noter que ce meeting a été suivi d’une série de visites dans les foyers où la délégation de l’IRMA a présenté le parti aux Maliens avant de discuter avec eux pour s’informer sur leurs préoccupations. Aussi, un tournoi de football qui porte le nom de l’IRMA a été organisé entre 16 équipes. La finale a été disputée, le samedi 28 août, au Stade Jules Verne. C’est le FC City de Grigny qui a pris le dessus, en battant le FC Kabaté, sur le minimum d’un but à zéro.

Soulignons qu’en dépit de sa jeunesse et de la modestie de ses moyens, l’IRMA compte déjà au Mali des milliers de militants. Le parti a aussi mené plusieurs activités de développement socio-économique, au nombre desquelles on peut relever des dons de fournitures scolaires et de kits de lavage des mains dans les établissements scolaires de Bamako et de l’intérieur, la formation des femmes en Activités Génératrices de Revenus en vue de leur autonomisation et des  opérations d’assainissement dans certains quartiers.

Sory Ibrahima COULIBALY

Source: l’Indépendant