mar. Nov 30th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

A l’issue d’une rencontre hier  entre le ministre de la Sécurité, la Direction générale et la Synergie des syndicats de la police: Le Commandant de la FORSAT Oumar Samaké, s’est constitué prisonnier au Camp I de la Gendarmerie nationale

Après sa libération extra-judiciaire, vendredi dernier, il n’aura fallu que 72 heures au Commandant de la composante Police de la FORSAT, le Commissaire divisionnaire Oumar Samaké, pour retourneren prison. Pas à  la Maison Centrale d’Arrêt, où il avait été incarcéré, suite au mandat de dépôt, délivré par un juge d’instruction de la Commune III,  mais  au Camp I de la Gendarmerie nationale. Ce retour à la case prison a été possible grâce à une rencontre de la Direction générale et de la Synergie des syndicats de Police autour du ministre de la Sécurité, autorité de tutelle de  la police nationale et de la Force spéciale antiterroriste (FORSAT).

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant