dim. Déc 5th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Suite aux traitements inhumains sur des jeunes à Bafoulabé : la CNDH invite le gouvernement à:  » une résolution de la situation « 

Dans un communiqué, rendu public, hier, jeudi 30 septembre, la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) exprime sa vive préoccupation par rapport à la recrudescence de la violence liée aux pratiques de l’esclavage par ascendance dans le Cercle de Bafoulabé (Kayes). Il ajoute, à cet effet, que des manifestations violentes, se traduisant notamment par des atteintes aux droits à la vie, à l’intégrité physique aux biens, se déroulent, depuis mercredi 29 septembre, dans cette localité.

A cet égard, la CNDH condamne avec fermeté ces violences perpétrées, entraînant parfois mort d’hommes, sur des personnes, en raison de leur soi-disant statut  » d’esclave « , avant d’inviter le gouvernement  » à tout entreprendre pour mettre fin à ces violences récurrentes « . Elle recommande aussi aux autorités compétentes de poursuivre et de traduire en justice les auteurs, co-auteurs et complices de ces abus des droits de l’Homme.