dim. Nov 28th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

9 proxénètes via WhatsApp mis aux arrêts

C’est sur instruction des autorités judiciaires de la CIV que le commissariat du 5è Arrondissement a ouvert une enquête pour mettre hors d’état de nuire les instigateurs de dépravations et de proxénétisme  sur whatsap. A cet effet, les hommes du Commissaire Divisionnaire Ousmane Diallo ont mis la main sur 9 individus, dont 5 dames et 4 hommes. Ce joli coup de filet a été opéré dans la journée du 25 octobre dernier.

Selon nos informations, une exploitation de leur téléphone a permis de découvrir 6 groupes WhatsApp, de noms différents dédiés à la débauche et à la dépravation de mœurs. La pratique consiste à se renvoyer des photos de nu pour peaufiner le tout puis à se donner rendez-vous pour  »faire le sexe ». Une somme d’argent est versée aux administrateurs du groupe.

Les neuf délinquants sexuels ont été déférés à la Maison Centrale d’Arrêt (MCA) pour  » outrage public aux bonnes mœurs par le biais des NTIC « , suivant les dispositions du Code pénal et de la Loi N° 2019-056 portant répression de la cybercriminalité.