UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Suite à l’expulsion du correspondant de  » Jeune Afrique « , moins de 24 heures après son arrivée à Bamako: La Maison de la presse et Reporter Sans Frontière montent au créneau

Arrivé à Bamako dans la nuit du dimanche au lundi 7 février, le journaliste français, Benjamin Roger, travaillant au compte du journal  » Jeune Afrique « , a été interpelé dans la matinée de lundi par les Autorités maliennes avant d’être expulsé. Selon l’organisation internationale pour la défense de la liberté de la Presse, Reporter Sans Frontière, les Autorités lui reprochent  » de ne pas être accrédité pour ses reportages « .

Il aura donc fallu moins de 24 heures aux Autorités de la Transition pour expulser le journaliste, Benjamin Roger. Dans un communiqué signé par son président, Bandiougou Danté, la Maison de la Presse a condamné cette décision rappelant que la liberté d’expression et de presse est consignée dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

En outre, elle invite les autorités de la Transition à  » demeurer prudentes dans la prise de décisions qui pourraient contribuer à ternir davantage l’image de notre pays, dans un contexte particulièrement délicat ». Toutefois, la Maison de la presse appelle les journalistes, en particulier les correspondants de presse étrangère,  » au respect des lois et procédures normales de notre pays « .

Reporters Sans Frontières a également condamné cette  » expulsion inédite et dénonce l’utilisation d’un prétexte administratif pour empêcher ce journaliste de travailler « . Sur son site, L’Organisation a indiqué que le journaliste Benjamin Roger  » circulait avec un visa en règle «  mais que  » les autorités lui reprochent de ne pas être accrédité pour ses reportages « .

Et de préciser que  » cette accréditation était rarement exigée, jusque-là. Le fait de ne pas la détenir n’empêchait pas les journalistes de travailler librement et cela n’avait jamais été utilisé comme prétexte pour les expulser « .

Cette expulsion intervient une semaine après une rencontre entre le ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Modernisation de l’Administration, Harouna Mamadou Toureh, et les correspondants et collaborateurs des médias étrangers. Lors de cette rencontre, le Gouvernement a annoncé  » qu’un nouveau formulaire d’accréditation sera prochainement disponible pour effectuer une demande, sans donner plus de précisions « , indique Reporter Sans Frontière.

Benjamin Roger est un journaliste français travaillant au compte de l’hebdomadaire « Jeune Afrique  » et couvre le Sahel, depuis une dizaine d’années.

Moussa Bilaly Sidibé

Source: L’Indépendant

Copyright © L'indépendant 2020 | Newsphere by AF themes.