UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

  Rôle et place de la femme dans la refondation de l’Etat : L’AFICAM apporte des réflexions  

Les fonctionnaires en formation à l’ENA ont magnifié le 8 Mars. L’ouverture de la cérémonie était présidée par le Secrétaire général de l’ENA, qui avait à ses côtés les conférencières, Dr Fatoumata Fofana et Sira Soumaré.

Placée sous le thème :  » Rôle et place de la femme dans la Refondation de l’Etat « , cette conférence, initiée par les fonctionnaires ayant bénéficié du projet dénommé Appui à la Formation Initiale et Continue de l’Administration Malienne (AFICAM), a pour objectif d’apporter leur contribution au débat politique.

Le Secrétaire général de l’ENA, Dr Woyo Konaté, a souligné, à cet effet, la nécessité de refonder le Mali,  » l’heure nous interpelle et nous amène à nous interroger sur les fondamentaux de notre société et à vouloir proposer d’autres valeurs. C’est en cela que nous sommes interpellés « , a-t-il dit en substance.

De son côté, la conférencière, Dr. Fatoumata Fofana, a fait une présentation sur les luttes menées par les femmes depuis les premières années de l’indépendance pour les droits des femmes. Elle a ainsi déclaré que la refondation actuelle du Mali passe par la famille, la société, l’Etat et le gouvernement. Pour une sortie honorable des crises, elle a insisté sur l’implication des femmes dans toutes les instances de décisions majeures.

Il convient de rappeler que l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako, l’Ecole Nationale d’Administration du Mali et Sciences Po Bordeaux, le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France au Mali ont obtenu le financement d’un projet dénommé Appui à la Formation Initiale et Continue de l’Administration Malienne (AFICAM).

Oumar BARRY

Source: L’Indépendant

Copyright © L'indépendant 2020 | Newsphere by AF themes.