UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

90 agents de la Police de l’air et des frontières outillés en matière de détection de la fraude documentaire

Dans le cadre du projet dénommé  » Améliorer la gestion des frontières et la résilience des communautés face à la criminalité organisée transfrontalière au Niger, au Mali et au Burkina Faso, avec un accent sur la route de la Méditerranée centrale », l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) au Mali a organisé un atelier de renforcement des capacités pour lutter contre la fraude documentaire.
Cette formation avait pour objectif de renforcer les connaissances et compétences des unités de la Police de l’Air et des Frontières de l’Aéroport international Président Modibo Keïta-Sénou en matière de détection de la fraude documentaire. Au total, 90 agents de la Police de l’Air et des Frontières ont pris part à cette session de formation. L’occasion pour leur rappeler les mesures de prévention et de protection devant être appliquées par les agents aux points d’entrée sur le territoire.

Copyright © L'indépendant 2020 | Newsphere by AF themes.