UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Pour l’inclusion des personnes vivant avec un handicap: Des associations outillées en plaidoyer et lobbying par WANEP-Mali

Dans le cadre du programme  » Juste Future  » de l’Ambassade des Pays Bas, le Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la Paix (WANEP MALI), a organisé, mardi dernier, une session de formation à l’endroit des organisations de la société civile. C’était pour familiariser les participants aux techniques de plaidoyer et de lobbying pour l’inclusion des personnes vivant avec un handicap.
A cette occasion, la Cheffe de la Division de personnes handicapées à la Direction Nationale du Développement Social a rappelé les efforts des autorités en faveur de cette couche. Elle a relevé que depuis la rectification de la Transition, 42 personnes vivant avec un handicap ont bénéficié d’une intégration spéciale à la Fonction publique. Ajoutant que plus de 400 personnes ont été recrutées avant cette date. Elle a, par ailleurs, souligné l’adoption, en septembre dernier, du décret d’application de la loi 2018-027 du 12 juin 2018 relatif aux droits des personnes vivant avec un handicap. Avant d’indiquer que les actions sont en cours par le département de la Santé et du Développement social pour la mise œuvre effective.
La présidente du Conseil d’administration du WANEP, Me Saran Keita, est revenue sur les difficultés que traversent les pays du Sahel, notamment le Mali. Elle a informé que ladite session de renforcement de capacité a pour objectif de renforcer les capacités techniques des organisations de la société civile, afin qu’elles soient à même d’influencer et de négocier collectivement des actions dans un contexte d’espace civique adéquat et de respect des droits de l’homme, conduisant à une prise de décision politique et à des processus de paix plus inclusifs. Cette démarche, explique-t-elle, se fonde sur la demande des populations et Organisations de la Société Civile (OSC), formulée au cours de la Phase I du projet.  » L’approche genre et l’Inclusion Sociale visent toutes les deux l’égalité dans les rapports sociaux et l’Empowerment ou autonomisation des groupes sociaux marginalisés et vulnérables. Soyez toujours les artisans pour rehausser le taux de l’inclusion pour notre pays, nous WANEP-Mali et d’autres organisations serons là pour vous épauler « , s’est-elle engagée auprès des participants à la formation de deux jours.
Pour finir, le Conseiller juridique et administratif au Gouvernorat du district de Bamako, Mangoro Konaté a remercié WANEP-Mali pour son engagement dans la mise en œuvre de la résolution 1325 des Nations Unies.

Oumar BARRY

Source: L’Indépendant

Copyright © L'indépendant 2020 | Newsphere by AF themes.