UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Pour le renforcement de la bonne  gouvernance : le ministère de la Justice se dote d’un site internet et de l’intranet

Le Secrétaire général du ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, Boubacar Sidiki Diarrah, a procédé, jeudi dernier, au lancement officiel du portail internet et de l’intranet du département.

En cette circonstance, le Directeur de la CPS, Banzani Dembélé, a précisé que l’intranet contribuera à la communication entre les services du département. Et, le portail du site : accèsjusticemali.com est destiné à la population pour une meilleure visibilité et lisibilité du Secteur de la Justice ainsi que l’accessibilité aux textes juridiques.

Pour Me Jean Lavoie, les deux grands projets phares du MJP contribueront à la modernisation de l’administration de la justice et de l’accès à la justice pour les citoyens,  » notre engagement à terme de tous ces projets informatiques pour le ministère de la Justice est de lui permettre de rendre une justice équitable et accessible via un travail plus efficient du personnel « , a-t-il dit.

De son côté, le Secrétaire général du ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, Boubacar Sidiki Diarrah, a remercié Mali-Justice Project (MJP) pour son appui aux différents chantiers ouverts par son département. Il a ainsi rappelé la volonté des autorités dans la lutte contre la mauvaise gouvernance et l’impunité. Il a ensuite indiqué que des chantiers sont en cours, entre autres, la relecture des textes sur les frais de justice en matière civile et pénale, l’informatisation de la chaîne civile et pénale au niveau des greffes et l’important atelier national de validation portant sur le Code pénal et le Code de procédure pénale, qui se tiendra dans une dizaine de jours.

Copyright © L'indépendant 2020 | Newsphere by AF themes.