UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Ginna Dogon : l’ex-président de la Cour  Suprême, Nouhoum Tapily désigné président

L’Association Malienne pour la Protection et la Promotion de la Culture Dogon (Ginna Dogon) a un nouveau président, en la personne de Nouhoum Tapily. Une personnalité qui n’est pas inconnue sur la scène nationale. Ce magistrat a été pendant longtemps le président de la Cour Suprême, la plus haute institution judiciaire, où il a été admis à la retraite, il y a quelques années. Il succède ainsi, à la tête de Ginna Dogo, à Mahamadou Tolo, sous la présidence duquel cette association s’est forgé une réputation sur le plan national et sous-régional. Très impliquée dans la recherche de la paix et de la quiétude dans le Centre du pays, Ginna Dogon est aussi connue pour l’organisation régulière de l’une des plus grandes rencontres culturelles du pays, le Festival Dogon sur les berges du fleuve Djoliba, à Bamako.

 

Copyright © L'indépendant 2020 | Newsphere by AF themes.