UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Lutte contre le trafic de drogue: Un faux  »Officier » et sa bande pris la main dans le sac

L’OCS a procédé, le 25 décembre, à la saisie de diverses drogues. Il s’agit, entre autres, de 182g de cocaïne, 27g d’héroïne, 40g de cailloux, 225mg de tramadol, soit 1650 comprimés.

Suivant ses missions, l’Office Central des Stupéfiants (OCS) vient de mettre aux arrêts, à nouveau, Lassana Kouyaté alias  »Officier », dans la matinée du 25 décembre dernier, à son domicile, sis à Sangarébougou (Commune). Il était en compagnie de six autres personnes, dont deux de ses frères et quatre de ses revendeurs de stupéfiants, tous hébergés chez lui.

Selon l’OCS, les quantités de drogues saisies se décomposent ainsi : 182g de cocaïne, 27g d’héroïne, 40 g de cailloux, 225mg de tramadol soit 1650 comprimés,50 g haschich, du kush, du chanvre indien, des motos, des téléphones portables, des puces banalisées, un véhicule Toyota RAV4. La somme de 4.520.000 F CFA a été également retrouvée sur les lieux. Quant aux engins à deux roues et le véhicule, ils seraient les fruits de recel, «  La valeur marchande de ces produits est estimée à plus de 15.000.000 de F CFA. Plusieurs fausses factures de motos dûment établies en son nom « , informe l’OCS.

Emilie DIARRA, stagiaire

Source: l’Indépendant

Copyright © L'indépendant 2020 | Newsphere by AF themes.