UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Orange Mali: Mon argent ou  » mon  » service Cette compagnie de téléphonie peut bien écrire un scénario digne de Kafka !

Le vendredi 6 janvier, à 17 heures, j’ai acheté une carte de recharge prépayée d’une valeur faciale de 5000 Francs. J’ai normalement essayé de valider la carte, selon les indications techniques. Sans succès. A toutes les tentatives, je lis sur mon téléphone  » Erreur d’enregistrement « . J’appelle le service client et invariablement je m’entends dire que ma réclamation est prise en compte et que mon problème sera résolu 24 heures après mon coup de fil. Et cela 5 fois 24 heures, que j’attends Godot. Je passe sur le nombre des relances au 7400, chaque appel me coûtant  10 francs : A chaque appel, les  mêmes questions me sont posées : d’où appelez-vous ? À partir de quel numéro d’appel avez-vous essayez de valider la carte ? Quel est le numéro de série de la carte ? Pouvez-vous donner au moins neuf des numéros de la carte de recharge ?

Le lundi 09 janvier, j’ai encore remis à partir de 09 H 48.  Là,  une opératrice m’instruit de me rendre à une agence de la société près du «  rond-point Eléphant « .  J’y envoie un ami qui fait banquette pendant trente minutes. Quand il est reçu enfin, et qu’il s’explique, les préposés, après une série trituration des machines, sans aucun succès demande à mon messager le téléphone à partir duquel la validation des codes a été tentée. Ce qui fut fait  avec la ferme assurance que dans une heure le problème sera résolu. Et depuis, j’attends. Trois heures après cette rencontre digne de Kafka, j’attends toujours.

Entre temps, je me suis connecté sur le site de la société avec le mail  » assurance.entreprises@orangemali.com « , à 11 h 53, avec comme objet «  réclamation « . Voici, la réponse qui m’a été faite :  » Bonjour M. MAIGA, Nous accusons bonne réception de votre message. Notre service réclamation en copie du mail traitera votre demande et vous fera un retour dans un meilleur délai. Orange vous remercie de votre bonne compréhension. Cordialement, « . Et c’était signé de Bassoma Bengaly, Service Client Entreprises, Assistante-Support-Conseil. Et depuis, j’attends.  Et pourtant,  la carte n’expire que le 31/12/2023.

A mon corps défendant, je prends l’opinion publique à témoin.  Le lundi à 16 h 30,  » Orange Mali  » ne m’a rien apporté comme élément d’information ; ni sur le dysfonctionnement de son service, ni sur le silence de ses agents.

Seulement, le client que je suis maintient le cap : mon argent où mon service.

 Dr Ibrahim MAIGA

Client mécontent des services de Orange Mali

Tel : 77697340

Copyright © L'indépendant 2020 | Newsphere by AF themes.