ACCUSÉ D’AVOIR MORCELÉ 214 PARCELLES SUR LE SITE D’ÉPURATION DE MISSABOUGOU ET SANS DÉLIBÉRATION DU CONSEIL COMMUNAL Le maire de la commune VI, Boubacar Keïta, bientôt devant le Pôle Economique et Financier de Bamako

ACCUSÉ D’AVOIR MORCELÉ 214 PARCELLES SUR LE SITE D’ÉPURATION DE MISSABOUGOU ET SANS DÉLIBÉRATION DU CONSEIL COMMUNAL Le maire de

Lire la suite
%d blogueurs aiment cette page :